100 commandes CLI essentielles pour utiliser votre VPS

Dans le monde en constante évolution de la technologie et de l’informatique, la maîtrise d’un serveur VPS (Virtual Private Server) est devenue une compétence incontournable pour les développeurs et les administrateurs système. Que vous soyez à la recherche d’une efficacité accrue, d’une sécurité renforcée, ou simplement d’une meilleure compréhension de l’administration de vos environnements de serveur, connaître les commandes CLI (Command Line Interface) appropriées est essentiel.

Ce guide a été conçu pour vous équiper d’un arsenal de commandes indispensables, vous permettant de naviguer avec aisance dans la gestion de votre serveur VPS. Des tâches de base comme la manipulation de fichiers et répertoires, à des opérations plus complexes telles que la gestion des processus et la sécurisation de votre serveur, ces 100 commandes essentielles vous prépareront à relever tous les défis avec compétence et confiance.

Explorer 100 commandes CLI pour gérer votre serveur virtuel privé (VPS)

Pour aider les développeurs et les administrateurs systèmes à bien gérer leurs serveurs, nous avons répertorié une liste de 100 commandes CLI essentielles. Ces commandes ont été testées et sont regroupées en fonction des différentes taches allant de la gestion de fichiers, de paquets jusqu’à la sécurité…

Pour utiliser ces différentes commandes sur votre serveur virtuel privé (VPS), vous devez disposer d’une interface de ligne de commandes.

Thème 1 : Gestion des fichiers et des répertoires

  • ls – Liste les fichiers et répertoires dans le répertoire courant.
  • cd /chemin/repertoire – Change le répertoire courant.
  • pwd – Affiche le chemin complet du répertoire courant.
  • mkdir nom_repertoire – Crée un nouveau répertoire.
  • rmdir nom_repertoire – Supprime un répertoire vide.
  • rm fichier – Supprime un fichier.
  • rm -r repertoire – Supprime un répertoire et son contenu.
  • cp source destination – Copie des fichiers ou répertoires.
  • mv source destination – Déplace ou renomme des fichiers ou répertoires.
  • touch fichier – Crée un nouveau fichier vide ou met à jour la date de modification.
  • cat fichier – Affiche le contenu d’un fichier.
  • more fichier – Affiche le contenu d’un fichier page par page.
  • less fichier – Comme more mais permet un défilement bidirectionnel.
  • head fichier – Affiche les premières lignes d’un fichier.
  • tail fichier – Affiche les dernières lignes d’un fichier.
  • chmod permissions fichier – Change les permissions d’un fichier ou répertoire.
  • chown utilisateur fichier – Change le propriétaire d’un fichier ou répertoire.

Thème 2 : Gestion des processus

  • ps – Affiche les processus en cours d’exécution.
  • top – Affiche les processus en utilisant le plus de ressources.
  • htop (si installé) – Version améliorée de top.
  • kill pid – Termine un processus spécifié par son PID.
  • pkill nom_processus – Termine les processus par nom.
  • nohup commande & – Exécute une commande en arrière-plan.

Thème 3 : Gestion des paquets et logiciels

  • apt-get update – Met à jour la liste des paquets (Debian/Ubuntu).
  • apt-get upgrade – Met à jour les paquets installés (Debian/Ubuntu).
  • yum check-update – Vérifie les mises à jour disponibles (CentOS/RHEL).
  • yum update – Met à jour les paquets installés (CentOS/RHEL).
  • apt-get install paquet – Installe un paquet (Debian/Ubuntu).
  • yum install paquet – Installe un paquet (CentOS/RHEL).
  • dpkg -i paquet.deb – Installe un paquet Debian (.deb).
  • rpm -i paquet.rpm – Installe un paquet RPM (.rpm).

Thème 4 : Réseau et sécurité

  • ping host – Vérifie la connectivité réseau avec un hôte.
  • traceroute host – Trace la route des paquets vers un hôte.
  • netstat -tuln – Affiche les connexions réseau, les tables de routage, etc.
  • ss -tuln – Alternative à netstat pour afficher les sockets.
  • iptables -L – Liste les règles de filtrage réseau.
  • ufw status – Affiche l’état du pare-feu (Uncomplicated Firewall sous Ubuntu).
  • ssh utilisateur@hote – Se connecte à un hôte distant via SSH.
  • scp source destination – Copie des fichiers entre hôtes via SSH.
  • wget url – Télécharge un fichier depuis Internet.
  • curl url – Récupère le contenu d’une URL.
  • ssh-keygen – Génère une nouvelle paire de clés SSH.
  • ufw allow/deny port – Autorise ou bloque un port via UFW.
  • fail2ban-client status – Vérifie le statut de Fail2Ban.
  • nmap -v cible – Effectue un scan des ports sur une cible.
  • openssl req -x509 -newkey rsa:4096 -keyout key.pem -out cert.pem -days 365 Génère un certificat SSL auto-signé.
  • chmod 700 ~/.ssh – Restreint les permissions sur le dossier .ssh.
  • sshd_config – Fichier de configuration pour le serveur SSH.
  • hostnamectl set-hostname nouveau_nom – Change le nom du serveur.

Thème 5 : Surveillance et performance

  • df -h – Affiche l’espace disque disponible.
  • du -sh repertoire – Affiche l’espace utilisé par un répertoire.
  • free -m – Affiche l’utilisation de la mémoire.
  • uptime – Affiche depuis combien de temps le système est en marche.
  • iostat – Rapporte les statistiques d’utilisation du CPU et des disques.
  • vmstat – Rapporte les statistiques de la mémoire virtuelle.
  • mpstat – Affiche les statistiques d’utilisation du CPU.

Thème 6 : Gestion de la base de données

  • mysql -u utilisateur -p – Se connecte à MySQL.
  • pg_ctl start – Démarre le serveur PostgreSQL.
  • mongo – Se connecte au serveur MongoDB.

Thème 7 : Gestion des logs

  • tail -f /var/log/nom_du_log – Suit en temps réel un fichier log.
  • journalctl – Consulte et filtre les journaux du système.
  • logrotate – Configure la rotation et la suppression des fichiers log.
  • dmesg – Affiche les messages du noyau Linux.

Thème 8 : Programmation et développement

  • git clone url_repository – Clone un dépôt Git.
  • npm install paquet – Installe un paquet avec npm (Node.js).
  • composer require paquet – Installe un paquet avec Composer (PHP).
  • pip install paquet – Installe un paquet Python avec pip.
  • gcc fichier.c -o executable – Compile un programme C.
  • make – Compile un programme à partir d’un Makefile.
  • docker run image – Lance un conteneur Docker.
  • systemctl start nom_du_service – Démarre un service.

Thème 9 : Optimisation et monitoring

  • nice -n 10 commande – Exécute une commande avec une priorité modifiée.
  • renice 10 PID – Modifie la priorité d’un processus en cours.
  • iotop – Affiche l’utilisation du disque par les processus.
  • nmon – Affiche les performances du système.
  • sysctl -p – Applique les paramètres du noyau sans redémarrage.
  • lsof – Liste les fichiers ouverts par les processus.
  • strace commande – Trace les appels système d’une commande.
  • tcpdump – Capture et analyse le trafic réseau.
  • mtr cible – Combine les fonctionnalités de traceroute et ping.

Thème 10 : Autres commandes utiles

  • crontab -e – Édite les tâches planifiées pour l’utilisateur courant.
  • grep 'texte' fichiers – Recherche un texte dans des fichiers.
  • find /chemin -name 'pattern' – Trouve des fichiers et répertoires.
  • tar -czvf archive.tar.gz repertoire – Crée une archive compressée.
  • unzip fichier.zip – Décompresse un fichier zip.
  • screen ou tmux – Utilise des sessions de terminal multiples.
  • echo 'texte' – Affiche un texte.
  • date – Affiche la date et l’heure actuelle.
  • whoami – Affiche le nom de l’utilisateur courant.
  • alias nom='commande' – Crée un alias pour une commande.
  • unalias nom – Supprime un alias.
  • history – Affiche l’historique des commandes.
  • useradd -m utilisateur – Crée un nouvel utilisateur avec un répertoire home.
  • usermod -aG sudo utilisateur – Ajoute un utilisateur au groupe sudo.
  • passwd utilisateur – Change le mot de passe d’un utilisateur.
  • rsync -avz source destination – Synchronise des fichiers/répertoires.
  • watch commande – Exécute une commande à intervalles réguliers.
  • df -i – Affiche le nombre d’inodes disponibles/ utilisés.
  • du --max-depth=1 -h – Affiche l’espace utilisé par les répertoires du niveau supérieur.
  • nc -lvp port – Écoute sur un port spécifique avec netcat.

Avertissement : L’utilisation de commandes CLI peut affecter significativement votre système. Si vous êtes moins expérimenté, procédez avec prudence, surtout avec les commandes susceptibles de modifier ou supprimer des données. Considérez l’aide d’un professionnel pour les opérations critiques. Toujours sauvegarder vos données avant d’effectuer des changements majeurs.

Conclusion

Nous avons parcouru un vaste territoire dans ce guide, explorant 100 commandes essentielles qui sont les clés pour déverrouiller tout le potentiel de votre VPS. Chaque commande est un outil puissant dans l’arsenal d’un développeur ou d’un administrateur système, offrant la capacité de simplifier les tâches complexes, d’automatiser les processus et de sécuriser efficacement votre serveur. Alors que vous continuez à pratiquer et à intégrer ces commandes dans votre routine quotidienne, vous découvrirez non seulement une amélioration dans la gestion de votre serveur, mais également une augmentation significative de votre productivité et de votre compétence technique.

L’univers des serveurs VPS est vaste et en constante évolution, et avec ces 100 commandes, vous êtes bien équipé pour naviguer dans son paysage complexe avec confiance et autorité.

Si vous avez trouvé cet article intéressant, ou si vous pensez qu’il pourrait profiter à d’autres, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux. Que ce soit sur Facebook, Twitter, LinkedIn, ou tout autre réseau, chaque partage aide à diffuser ces informations utiles et à soutenir notre travail.

Laissez-nous également un commentaire ci-dessous pour partager vos pensées et vos expériences !

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      CritiquePlus
      Logo
      Compare items
      • Total (0)
      Compare